My WordPress Website

Du Lundi au Vendredi de 7h à 20h et le  Samedi matin – Téléphone : 06 63 08 43 04 

LE SEL

Le sel caché : c’est le sel qui est ajouté à la préparation d’aliments industriels (plats précuisinés, fromages, charcuterie, apéritifs salés, produits en conserve, produits de boulangerie). Il est donc plus difficile de se rendre compte de la quantité de sel consommée.

Le sel visible : c’est le sel que l’on ajoute soi-même aux préparations ou le sel que l’on ajoute à table. La quantité de sel utilisée est donc connue.

Pourquoi limiter sa consommation de sel ? L’OMS recommande une consommation de sel de 4 à 6g par jour. La consommation actuelle de la population se situe entre 10 et 15 g de sel par jour, soit un excès important. Une surconsommation de sel augmente le risque de maladies cardio-vasculaires et de maladies rénales.

Comment manger moins salé ?

 Goûter avant de saler

Eviter de saler à nouveau vos aliments à table.

Ne pas utiliser de sel dans les préparations contenant déjà du bouillon ou des fonds.

Limiter votre consommation de produits riches en sel (fromages, charcuterie, pains, biscuits d’apéritif, cacahuètes, produits en conserve, etc.) à 2 produits par jour.

Utiliser des herbes aromatiques et /ou des épices pour assaisonner et relever les saveurs de vos préparations.

Utiliser des modes de cuisson permettant de conserver les saveurs (à la vapeur, en papillote, à l’étuvée, poché, rôti, en ragoût, grillé et au four).

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *